Publicités

Abdou Karim GUEYE > Citations – Mes livres ! De quoi je parle ????


“Il y avait aussi une sorte de conviction que le vécu était qu’on voulait arriver à ce jeu des relations entre la performance, la croissance et la lutte contre la pauvreté, avec une vision strictement exogène et technocratique, axée sur les processus, en occultant le problème complexe du diptyque « cœur et esprit ».”  ― Abdou Karim GUEYE tags: gouvernanceleadershipleadership-vs-managementlecoeur-et-l-espritmanagement

“On le voit, la question est systémique ; il faut une sorte boussole au leadership pour lui permettre d’assumer une fonction de prévention ; l’adage s’applique alors à la gestion des affaires de la cité : « Mieux vaut prévenir que guérir ».”
― Abdou Karim GUEYE. Le Cœur et l’Esprit

tags: gestion-du-changementleadersipleadersip-transformationnelsystems-analysissystèmes

“Il y a le cœur et l’esprit des gens ! Comment travailler sur ces deux vraies mamelles de l’excellence, du progrès, de la libération des gens, de prise en charge de leur propre destin ? Naturellement, ce n’est pas facile”  ― Abdou Karim GUEYE. Le Cœur et l’Esprit tags: coeur-et-l-espritdéveloppement-rapideexcellence

“Certes le dirigeant doit miser sur des leviers du succès et de l’excellence, mais son action trouvera des limites dans la volonté et les stratégies des individus à ne pas coopérer, à plutôt miser sur des stratégies personnelles. Alors, comment faire partager une passion commune pour la transformer en une vision et en des projets communs ? Comment introduire la même passion dans le cœur des autres ? Comment agir sur son propre cœur et sur son esprit ?”
― Abdou Karim GUEYE. Le Cœur et l’Esprit tags: coopérationcoopérerexcellencele-coeur-et-l-espritleviers-du-succèspassion-commune,

“Au total les gens performants voire excellents ne passent pas leur temps à maugréer intérieurement, à se faire des reproches, se disant inconsciemment ou consciemment « qu’au fond, à un instant donné, à l’impossible, nul n’est tenu »; ils refusent ainsi de se donner mauvaise confiance de n’être pas parfaits ou d’avoir fait quelque chose d’imparfait, en cet instant de travers. Ils essaient plutôt de comprendre les obstacles qui ont empêché une réussite et s’efforcent d’y remédier. Ils ont le courage, sinon l’inclination à se remettre en cause et à remettre en cause leurs propres performances et compétences.”
― Abdou Karim GEUYE écrivain. Le Cœur et L’Esprit tags: abdou-karim-gueyegens-hautement-performantsgueye-abdou-karimhaute-performancele-coeur-et-l-espritleader-hautement-performantleaders-hautement-performantperformance

“Un impératif de départ, c’est l’initialisation avec comme levier la formalisation d’une vision forte qui doit être comprise et partagée. En outre, un concept clé est celui de domaine d’action stratégique pertinent qui doit être cerné et défini, par diverses méthodes d’analyse…”
― Abdou Karim GUEYE Ecrivain Le Cœur et l’Esprit tags: domaine-d-action-stratégiquedomaines-d-action-stratégiquefoileviersynergievisionvision-comprise-et-partagée,vision-forte

“Mais si le leader a la conscience claire de sa vision et de ses ambitions stratégiques, il n’a pas encore résolu les enjeux liés au consensus, à la mobilisation, aux stratégies individuelles et individualistes. Son défi, qui aussi une nécessité, c’est d’éviter d’être Hercule aux douze travaux ; c’est de construire des portefeuilles judicieusement répartis dans le court, le moyen et le long terme, comme je disais, antérieurement : « Avoir un pied dans le passé qui n’est jamais tout à fait mort, un autre dans le présent, la tête dans l’avenir… ».”  ― Abdou Karim GUEYE Ecrivain Le Cœur et l’Esprit tags: consensusgouvernance-de-consensusleaderleadershipmobilisationstratégiestratégie-de-mobilisationvision-claire

“Un problème fondamental est la mort de la passion en leurs rêves et projets, voire d’une vie comateuse des gens inaptes à refonder la renaissance en leurs rêves et projets. Ces gens qui ne rêvent plus ou insuffisamment, ces rêves perdus, mais nécessaires, c’est ce qui apparaîtra, tout à l’heure, au fur et à mesure des pages de mon manuscrit. Jusqu’à présent et aujourd’hui encore, se meurt la passion en leurs rêves et projets… Pourtant, « ils peuvent », rappelle Obama ; pourtant sans eux, rien ne sera…”  ― Abdou Karim GUEYE Le Cœur et l’Esprit tags: gouvernancegouvernance-de-consensusgouvernance-stratégiquele-coeur-et-l-esprit

“On le voit, la question est systémique ; il faut une sorte boussole au leadership pour lui permettre d’assumer une fonction de prévention ; l’adage s’applique alors à la gestion des affaires de la cité : « Mieux vaut prévenir que guérir ». On le pressent aussi, la direction de la cité et le leadership ont besoin de la connaissance et de la sagesse, du savoir, mais d’un savoir qui est maturité. Le leadership et la gouvernance ont besoin d’une harmonie qui est un certain degré de consensus sur des valeurs et des principes essentiels, mais ceci suppose aussi un certain degré d’ordre, de sécurité et de discipline.”  ― Abdou Karim GUEYE Le Cœur et l’Esprit 1

“Dans un de ses recueils, Gueye parle de la poésie qui pense, qui n’est pas seulement un talent pour étaler le beau, mais pour dire des choses fondamentales. Une interrogation vient alors à l’esprit : qu’est-ce le beau ? Qu’est-ce la vie ? Pourquoi mérite-t-elle d’être vécue ? Qu’est-ce aujourd’hui et hier, sans demain ?”  ― Abdou Karim GUEYE Poésie Comme un amas de pyramides inversées tags: poète-abdou-karim-gueyepoésie-abdou-karim-gueye

Appréciations de Marouba FALL sur le recueil « Comme un amas de Pyramides inversées »

“Écrite dans un style où les mots durs et directs ainsi que les formules abruptes ne tirent pourtant pas à ras de la basse prose l’expression qu’un lyrisme de bon aloi élève vers ce que l’auteur considère comme « une poésie qui pense…pour ne dire que les choses fondamentales », cette œuvre aurait pu emprunter le titre d’un poème qu’il contient: Aux pays des pyramides inversées. Fouillant le passé, regardant en face le présent et scrutant l’avenir, elle exprime la nostalgie, les frustrations et la révolte. Elle est à la fois un cri du cœur et une interrogation pathétique sur le destin de l’Afrique qui survit en marge du grand destin qui devait être le sien. En effet les pyramides évoquent le temps de gloire du continent noir qui, aujourd’hui, ploie sous le poids de la dette et subit les contradictions d’une « démocratie …maquillée, enrobée de faux-semblants. » Marouba FALL, Ecrivain, Dramaturge !”

Prochain postes : des citations et extraits du recueil « Comme un amas de Pyramides inversées »

Voir aussi ma page Facebook : Abdou Karim GUEYE, écrivain et auteur

Publicités

Utiliser les plateformes et outils du web2.0 pour publier et promouvoir son livre


L’e-marketing à plusieurs facettes. Si vous voulez publier et de promouvoir un livre numérique ou d’autres format sur le net, entre autres, nous vous conseillons les techniques suivantes :

  1. Publier sur les plateformes comme KOBO, AMAZON, Lulu, etc. Beaucoup d’entre elles sont gratuites pour cet usage. Par exemple, vous trouverez mon livre de Leadership et coaching intitulé « Le Cœur et l’Esprit » sur KOBO à partir de ce lien https://www.kobo.com/nl/fr/ebook/le-coeur-et-l-esprit.
  2. Motiver des blogueurs à publier un article ou une image ou un poste sur leurs blogs, moyennant pour vous l’obligation de promouvoir leurs articles, ouvrages ou autres publications.
  3. Échanger des liens de sorte de à construire une politique de back-links. Alors, si vous êtes un blogueur prêt à publier mes articles ou bien à diffuser les liens qui mènent à mes autres publications, je suis prêt à faire de même pour vous.
  4. Vous pouvez payer des blogueurs ou autres spécialistes de la publication sur le Net. Vous les motiverez ainsi à créer du trafic à votre profit en envoyant les internautes sur une page de vente/destination ? Le grand problème des publications numériques, c’est le trafic, être visible.
  5.  Ajouter sur vos pages d’articles ou de diffusion des boutons de partage permettant d’envoyer votre publication sur de nombreuses plateformes et réseaux sociaux en un clic, les outils de « curation », des applications comme Buffer, Hootlet, etc.
  6. Promouvoir votre publication sur LinkedIn en rédigeant 2 ou 3 phrases et en y ajoutant un lien permettant de découvrir une page ou un article plus détaillée relatif à votre livre.
  7. Publier des citations-phares de votre livre sur des plateformes comme Goodreads, par exemple vous pouvez voir quelques citations extraits d’un de mes livres : https://www.goodreads.com/author/quotes/8753592.Abdou_Karim_GUEYE_Ecrivain_Le_Coeur_et_l_Esprit.
  8. Tourner une vidéo sur YouTube et/ou organiser des conférences en ligne (Webinars).
  9. Transformer votre livre en contenu de formation-coaching, de séminaires en salles, etc. Bien souvent, cela rapporte plus que le livre lui-même. En effet, dans certains pays, lorsqu’un livre est bien vendu, l’auteur devient un expert reconnu dans ce domaine. Ses services sont alors demandés comme conférencier, formateur, coach, etc.

Il existe de nombreuses autres techniques du e-marketing en matière de publication et pour d’autres métiers que nous vous enseignons dans le Master en Digital, Entrepreneuriat Social et E-business (MDRSE-B) de l’Institut Supérieur de Management Public, de Gouvernance entrepreneuriale et de Leadership Transformationnel. Bienvenu. https://softhinking.net/tag/entrepreneuriale/

 

Rejoignez ces incomparables Masters professionnels

Rejoignez ces incomparables Masters professionnels

eiamod-3300476-1

petitlogogroupe L’Ecole Internationale des Affaires (EIA) propose cinq (5) nouveaux masters professionnels à compter de novembre 2017 au niveau de son nouvel Institut Supérieur de Management Public, de Gouvernance et de  Leadership Transformationnel (ISMPGL):

  1. Master in Public Administration Governance and Transformational Leadership (MPAGL) ;
  2. Master en Ethique, Transparence, Intégrité et Sécurité (METIS) ;
  3. Master en Capital Humain, Coaching et Leadership Transformationnel (MCH-CLT).
  4. Master en Décentralisation et Développement Local.
  5. Master en Entrepreneuriat, Digital Marketing and Management.

La formation combine des séances en salle, en ligne, des séminaires de week-end, retraites, team building, des certifications, de nombreux tests et cas pratiques, un projet organisationnel porteur de changement, etc. En outre, vous obtiendrez le bonus suivant :

  1. Certification en qualité de coach.
  2. Certification – Communiquer c’est bien, se connecter c’est mieux
  3. Accès à l’aide à la préparation aux grands concours et examens (IGE, Cour des Comptes, IGF, etc.).
  4. Certification en Forensic Investigator.
  5. Certification – Devenir une personne d’influence.
  6. Certification – Leadership transformationnel, gestion du changement et transformations.
  7. Les outils de management dont vous aurez besoin durant toute votre carrière en une page (plans stratégiques, business plans et balanced scorecards en une page, Job scorecard, chartes de responsabilité, charte d’alignement des structures et des hommes, etc.)

Contact – Monitoring Africa SAS Sacré Coeur 1: BP : 21285 – Tel : +221 33 824 18 90 / +221 77 056 56 47 Site web : http://www.softhinking.net http://www.africamonitoring.com    Blog : https://africamonitors.com/   http://www.eiateachingsonline.com  contact@africamonitoring.com Tel : +221771822988 – +221775885431

En savoir plus sur notre vision

Ce que nos étudiants et participants à nos séances de formation coaching pensent du leadership

DECLARATION DE VISION

Nous sommes un Groupe dédié à la Gouvernance, au Nouveau Management public, aux  Réformes, au Leadership transformationnel et à la Gestion du changement. Nous sommes au service des leaders et des managers qui ont envie d’excellence, de qualité, de performance et de résultats, d’accélération stratégique, l’ISMPGL, par la recherche, l’ingénierie du management et de la formation, les audits, les évaluations et les investigations, aide à opérationnaliser les stratégies, les plans et outils qui sont à la base du vrai changement, des transformations, de la croissance et du développement accéléré.

Protocole d’accord Co-diplomation entre l’Ecole Internationale des Affaires -EIA- et le Centre Panafricain en Management pour le Développement – CERPAMAD


ACCORD DE PARTENARIAT
CO-DIPLOMATION
ENTRE
L’ECOLE INTERNATIONALE DES AFFAIRES (EIA)
ET LE CENTRE PANAFRICAIN EN MANAGEMENT POUR LE DEVELOPPEMENT (CERPAMAD)
Dakar, le 21 juillet 2017

cerpamadlogoeiamod-3300476-1

 

 

 

 

 

Conscientes que le partenariat, le réseautage et la coopération internationale sont un des axes stratégiques fondamentaux de croissance, de développement, de démultiplication et localisations des leurs produits et services, l’Ecole Internationale des Affaires de Dakar du Sénégal (EIA) et le Centre Panafricain en Management pour le Développement du Burkina Faso (CERPAMAD) ont signé une Convention de partenariat. Pour les parties signataires, il s’agit de mettre en œuvre des programmes de Co-diplomation relatifs à des Masters et licences agrées par le CAMES ou d’autres Agences reconnues dans les pays où l’une ou l’autre des parties est présente ou représentée ou par les organisations sous régionales ou internationales pertinentes. Cette Co-diplomation permettra aux jeunes bacheliers ou autres diplômés africains d’acquérir une formation de qualité, agréée par le CAMES, accréditée ou certifiée par des organismes reconnus au niveau international dans les domaines de la gestion des entreprises, du management des organisations gouvernementales ou non-gouvernementales dispensée par des spécialistes africains reconnus et au besoin par des experts provenant de pays-tiers, en dehors du continent.

cerpamadeia2

Figure 1- Les deux présidents des institutions signataires

En effet, c’est en présence du Directeur général de l’Ecole Internationale des Affaires, du Chef de Département de la Formation de Monitoring Africa, que les deux Présidents fondateurs de l’EIA et du CERPAMAD que sont Abdou Karim GUEYE, ancien directeur général de l’Ecole Nationale d’administration et de Magistrature du Sénégal et Souleymane SERE, Expert-comptable de renommée, déjà engagés dans de vastes entreprises de transformations en Afrique, ont convenu que :

– les défis du continent africain sont immenses face aux impacts de la croissance démographique et l’arrivée de plus en plus massive de jeunes diplômés et de bacheliers sur le marché de la formation ;
– le secteur public de la formation, seul, ne peut absorber les futurs diplômés d’une population jeune en majorité, en plein boom,
– les élites africaines ont l’impérieux devoir de relever les défis du renforcement des capacités des jeunes diplômés ;
– la coopération sud-sud est le vrai levier de la croissance et d’un développement réel et durable, endogène, mais ouvert aux apports fécondants de l’extérieur ;
– l’existence d’entreprises et d’organisations publiques ou privées performantes est la condition préalable d’un développement soutenu, accéléré et créateur de richesses et d’impacts pour les citoyens, les consommateurs et la population en général,
– la formation en gestion des entreprises privées, en management public, ainsi qu’une bonne gouvernance constituent un enjeu fondamental de bien-être économique et social,
– des efforts délibérés et intentionnels des talents africains, eux-mêmes, sont les socles de cette grande transformation recherchée au niveau du continent.

Par cette convention de partenariat, les deux parties ont convenu que la Co-diplomation permettra:
– de dispenser aux jeunes bacheliers ou autres diplômés africains une formation de qualité, agréée par le CAMES, accréditée ou certifiée par des organismes reconnus au niveau international dans les domaines de la gestion des entreprises, du management des organisations gouvernementales ou non-gouvernementales ;
– de fédérer l’intervention de spécialistes africains reconnus et d’experts provenant de pays-tiers, en dehors du continent ;
– de délivrer des Licences ou Masters certifiés par le CAMES ou des Instances d’accréditation reconnues par les lois et règlements des pays membres de l’UEMOA et des pays africains en général;
– de réaliser les formations en Licence et Masters dans les disciplines pour lesquelles l’Ecole Internationale des Affaires ou le CERPAMAD dispose déjà d’agréments et de certification du CAMES, de l’ANQ au Sénégal et d’autres instances de certification reconnues au niveau international ;
– d’impulser la recherche fondamentale et la recherche-action sur les matières incluses dans les licences et masters accrédités par le CAMES et d’autres instances compétentes ;
– d’impulser une recherche commune en management et leadership en général et en gestion d’entreprise en particulier ;
– d’organiser des stages-pays, des échanges de formateurs et d’étudiants relevant des établissements signataires ;
– selon les cas, de localiser ou délocaliser les programmes, les formations pouvant être dispensées au Burkina Faso et dans les pays où les signataires disposent de structures ou des représentations organisées en résidentiel et/ou en ligne. Elles peuvent aussi être organisées à la carte à la demande d’un prescripteur (Etats, Agences, Projets, Programmes, etc.) pour un ou plusieurs certificats.

Par ailleurs, l’accord a défini la gouvernance des programmes et du processus qui permettront aux parties signataires de réaliser les objectifs qu’elles se sont fixées.

Rappelons que le Centre de Recherche Panafricain en Management pour le Développement (CERPAMAD), créé en 2003, est une institution à vocation sous régionale dont les fondateurs et managers sont convaincus que le développement durable de l’Afrique ne se fera pas sans la contribution de ses fils et filles comme principaux acteurs. Depuis 2006, Son département formation continue propose des programmes diplômants en comptabilité, management et gestion (Techniques comptables et financières, fiscalité appliquée, juriste conseil d’entreprises, gestion des collectivités locales, droit communautaire, audit et contrôle de gestion, marchés publics et privés, etc.). Le CERPAMAD a son siège social au Burkina Faso et est représenté au Togo, au Tchad, au Niger et en Guinée.

L’Ecole Internationale des Affaires de Dakar (EIA), est un établissement privé d’enseignement supérieur agrée par le gouvernement du Sénégal sous le N° 2734/MEN/DES du 05 juin 1998 qui ambitionne, par la formation initiale et permanente, la recherche et le conseil, de contribuer au renforcement des capacités en leadership transformationnel, management des organisations, gestion des entreprises et en entrepreneuriat notamment dans les pays francophones d’Afrique.

C’est en affirmant leur engagement à mettre à la disposition des économies africaines des élites et cadres formés et outillés pour impulser les changements requis au niveau de leur environnement, capables d’appliquer à cet égard les outils de gestion, les politiques et les stratégies de management requis, les valeurs d’excellence et de leadership transformationnel que les deux parties ont signé la convention de partenariat, décidés à s’engager dans une aventure de l’excellence au service de l’Afrique.

IMG-20170721-WA0024

Séminaire sur Management, Leadership, la gestion du changement


20160509_104426

C’est avec un grand plaisir que le Groupement du Cabinet Management et Gestion des Ressources humaines (Cabinet MGRH), de l’Ecole Internationale des Affaires (EIA) et de Monitoring Africa vont entamer avec la SENELEC la deuxième et dernière session sur l’essentiel du Management, le Leadership transformationnel et la Gestion du Changement. Le premier avait eu lieu en 2015. Au coeur des secrets du leadership et du management, de la haute performance et de la Gestion du Changement par et pour des DG, PDG, cadres dirigeants et CEO VIP de classe internationale.

20160531_095310Nous exposons les meilleures leçons de Coach et Conseils en management comme John Maxwell Princteon University et son Successful Societies, et tant d’autres, qui nous ont certifiés. Aussi, les PDG, DG et cadres dirigeants VIP nous font confiance.

20160531_095310

 

 

De nouveaux Masters à Dakar

De nouveaux Masters à Dakar

5b1ee-imagesgroup25c325a9es

« Penser par soi-même, pour soi-même tout en étant ouvert aux apports fécondants de l’extérieur »

A compter de novembre 2017, le Groupe Cabinet Monitoring Africa, le Cabinet MGRH et de l’Ecole Internationale des Affaires (EIA) mettent sur le marché un programme innovateur constitué de cinq (5) nouveaux masters (MPAG, METIS, MGRH-CHT et MDE- MM, MDL) au niveau d’un INSTITUT SUPERIEUR DE MANAGEMENT PUBLIC, GOUVERNANCE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES institué au sein de l’EIA. Ce projet de partenariat est coordonné pendant la phase de consolidation par Monitoring Africa dont les fondateurs sont de très hauts cadres du secteur public : anciens inspecteurs généraux d’Etat, Président honoraire de Cour des Comptes, Administrateurs civils, cadres du secteur privé, etc. Ces programmes sont le fruit d’une longue expérience dans le domaine de renforcement des capacités des cadres du secteur public dans un grand nombre de pays, des visites et découvertes de nombreuses grandes écoles et universités notamment aux USA et de nombreuses recommandations formulées au profit de décideurs, de bailleurs, de gouvernants et autres organismes de bonne gouvernance, de lutte contre la fraude, le blanchiment et la corruption. Ces fondateurs qui ont vécu le réel africain tirent les leçons et créent une initiative décomplexée, endogène et compétitive au niveau international. Ces Masters présentent les avantages ci-après :

– Ils mènent à une reconnaissance universitaire, contribuant ainsi à l’avancement de la carrière du cadre ;

– Ils présentent à la fois un cadre structuré d’analyse, des outils opérationnels à la fine pointe des connaissances et des applications afin de mieux répondre aux besoins des Etats africains qui aspirent à la modernisation de leurs administrations;

 – Ils sont offerts de manière intensive et modulable en respectant les contraintes de la disponibilité de temps des participants:

– Ils combinent des sessions en salle, en ligne, par emails, de week-end pour faciliter l’apprentissage en fonction des contraintes des participants.

Soulignons enfin que ces différents Masters s’inscrivent dans une démarche qui combine la rigueur universitaire à l’expérience concrète des professionnels ayant travaillé à un très haut niveau au sein des organisations publiques et internationales. Espérant vous compter parmi nos futurs auditeurs…

   Par ce partenariat, nous sommes  très fier de vous proposer les cinq (5)  nouveaux Masters.

  • Master in Public Administration and Governance (MPAG) ;
  • Master en Ethique, Transparence, Intégrité et Sécurité (METIS) ;
  • Master du capital Humain (MGR-CHT).
  • Master en Développement Local
  • Master Digital Entrepreneurship, Marketing and Management.

 

Ces Master s’accompagnent de projets parallèles comme le Business Incubation Center, le Club d’anglais, les clubs artistiques et théâtrales, etc. L’enseignement pour certains modules peut s’effectuer selon des formules bilingues anglais et français.

→ L’Institut Supérieur de Management Public, de Gouvernance et Nouvelles  Technologies compte de nombreux formateurs et praticiens qui œuvrent dans le domaine des stratégies des politiques publiques, de la gestion des programmes et des projets des pays en développement, de la transparence, de l’intégrité. En outre, ces Masters entrent effectivement dans le cadre de la modernisation des Administrations des Etats africains qui souhaitent disposer des cadres de très haut niveau adapté à cet objectif. Aussi, les participants à ces Masters  seront-ils au cœur d’un apprentissage qui vise le développement de l’expertise dans la conception et la gestion des politiques publiques de nos Administrations.

Nous sommes confiants que ces différents programmes que nous vous proposons, combleront vos attentes et les besoins de vos organisations.

 Abdou Karim GUEYE, Inspecteur, d’Etat, E.R. Président Directeur Général Monitoring Africa, Président de l’Ecole Internationale des Affaires.

membership-8735132Nos références: ces dernières années et aujourd’hui encore, nous sommes au cœur des recherches et publications au niveau mondial

sealbc8d1-newmgrhmgrh2youthMAxAKGCertifiedasJMTers2015-complinaceweek.pngAKGWithJMTers.jpgAFEP-logo-webicflogocolor.jpgacfe2ethics-integrity-trust-29445741

 

FunGuppy.com

Mastermind Group sur les 21 lois du leadership

Mastermind Group sur les 21 lois du leadership

sealMastermind Group 

Soyez de votre temps. Changer de formation et la manière de vous former

 Profitez de nos Mastermind Groupes

Ces Mastermind Group sont des ateliers d’une à deux journées sur les multiples aspects du leadership, de la transformation et de la gestion du changement, au sein des locaux de Monitoring Africa et de l’Ecole Internationale des Affaires.

Dans le premier module de deux journées, vous participerez ainsi à ces « Cerveaux collectifs » en action pour étudier « les 21 lois irréfutables du leadership » de John Maxwell que nous sommes autorisés à vulgariser en notre qualité de Coach, Conférencier et Formateur certifié chez John Maxwell Team à Orlando.  Vous aurez ainsi l’occasion d’échanger sur ces lois au sein d’un groupe de personnes orientées vers les résultats, les performances, l’excellence, la qualité et le changement. Le module est utile non seulement pour améliorer les compétences professionnelles, mais aussi pour faite évoluer et développer plusieurs domaines de votre propre vie vers un niveau de réalisation plus élevé. Bénéficier ainsi de l’apport de coaches professionnels et certifiés par de grands réseaux mondiaux vous permettra de voir les choses de manière différente et de vous définir de nouvelles perspectives par rapport à vos objectifs professionnels, individuels, organisationnels, familiaux,  de vie sociale et de finaliser vos propres plans d’actions de mise en œuvre.

Ensemble, nous élèverons votre leadership en mettant en œuvre ces 21 lois irréfutables du leadership.

Rejoignez ce Mastermind Group sur

“Les 21 Lois irréfutable du Leadership
Par John C. Maxwell

Facilité et animé par Abdou Karim

Founding member of the John Maxwell Coaching, Speaking and Teaching Team.

Pour participer envoyer un email à : juniorsonko91@gmail.com  – Tel: + 221771822988 –  +221775885431.

N’oubliez pas aussi de remplir le formulaire ci-après:

Email ci-dessous
Prénoms ci-dessous
Nom de famille ci-dessous

Ces Mastermind Groupes sont limités à 15 participants et sont répétitifs. En fonction de la demande, nous pouvons planifier plusieurs groupes, notre volonté  étant de diffuser des valeurs de changement et de leadership transformationnel dont la société et les organisations ont besoin… C’est pourquoi, un coût symbolique est demandé aux participants.

En savoir plus sur les références des formateurs. Cliquez sur ce lien: https://johnmaxwellgroup.com/certificate/423847242/ 

Période: chaque mois, vous pouvez joindre un groupe pendant ces deux journées. Horaire: 09:00 – 17:00 – Lieu: Monitoring Africa – Bâtiment 2 près Ecole Internationale des Affaires. Sacré Cœur.

Coût : participation symbolique de 100.000 francs CFA pendant deux jours pour couvrir les frais de pause-café, petit-déjeuner et déjeuner. Notre objectif, c’est le changement, les transformations…

 Durée: deux jours.  Période: une fois par mois. Nombre de place dans la salle : 10 à 15 participants

Certification Coach Teacher SpeakerCordialement

Complexités de l’évaluation des catastrophes et échecs de la gestion et des politiques publiques


En général, on accorde beaucoup plus d’importance à une politique qui a réussi. On se méfie de l’évaluation surtout lorsqu’elle peut aboutir à constater des échecs. Mais les faits sont têtus: tant de politiques publiques échouent pour des de raisons variées. Il en est de même des missions et activités des institutions chargées d’appliquer les lois et règlements, les politiques publiques, etc.

Mais, en réalité, ce qui intéresse les citoyens, ce sont les impacts. En Afrique et au dehors de ce continent, pour les évaluateurs, en général, quelles que soient leurs appellations, les opportunités d’évaluation des échecs sont nombreuses pour se diriger vers le succès, chaque fois que nécessaire. Par exemple, mes recherches sur Katrina démontrent à l’évidence combien la question peut être complexe face aux échecs, aux gaspillages et détournements, à la mauvaise gestion, aux impératifs de coordination, aux exigences de disponibilité d’un système d’information permettant de « monitorer » les faits et les évènements, de mesurer la portée et les impacts, en cas de catastrophe ou de crise de grande ampleur.

En fait, c’est une approche systémique qu’il faut.

Par exemple, lors de l’avènement de Katrina, plusieurs services publics furent mobilisés (la santé, les garde-côtes, la défense, les mairies, etc.). Pourtant, il est apparu que de telles catastrophes sont affectées par des comportements humains et des contraintes techniques, voire technologiques, managériales, les problèmes de leadership à l’aune des choix de modèles de commandement et contrôle, etc. Les recherches comme celle de Patrick O’Hara nous amènent à considérer de multiples aspects au cœur des échecs ou des dysfonctionnements: d’ordre structurel, liés aux normes et pratiques de surveillance, à des déviations culturelles, à la mauvaise gestion ou détournement des ressources, aux anticipations des questions logistiques, à la gestion de l’information, etc.

Dans notre contexte africain, nous avons besoin de ce genre d’études sur les échecs et sur les succès. Mais alors, il faut des institutions d’évaluation fortes et indépendantes, rattachées au plus haut niveau ou au parlement ou aux deux à la fois et une compréhension claire des différences entre métiers souvent confondus d’audits, d’investigations de détection, d’évaluation.

Pour terminer, je recommande un ouvrage qui a fortement aidé dans ces recherches : « Why Law Enforcement Organizations Fail. Mapping the Organizational Fault Lines in Policing. Patrick O’Hara. Je recommande aussi un certain nombre de références :
– Lagadec, Patrick. 2008. A new cosmology of risks and crises. Time for a radical shift in paradigm and practice. Patrick Lagadec. August 2008. Cahier n° 2008-08 Departement d’économie, Ecole Polytechnique, CNRS.
– Lagadec, Patrick. 2008. A new cosmology of risks and crises. Time for a radical shift in paradigm and practice. Patrick Lagadec. August 2008. Cahier n° 2008-08 Departement d’économie, Ecole Polytechnique, CNRS.
– Diagnosing organizational Dysfunction in Policy – See the same book Why Law Enforcement Organizations Fail? Mapping the Organizational Fault Lines in Policing – 2nd Edition.
– The Public Impact Fundamentals. Helping Governments Progress From Idea to Impact.

Abdou Karim GUEYE, Président de Monitoring Africa. Inspecteur général d’Etat à la retraite, ancien Directeur de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature.

– Hurricane Katrina: A Nation Still Unprepared – Executive Summary – Report of the Senate Committee on Homeland Security and Governmental Affairs – May 2006.
– The Response to Hurricane Katrina – Donal P. Moynihan – Associate Professor and Associate Director of The La Follette School of Public Affairs, University of Wisconsin – Madison
– Information and Incentives: Lessons of the Hurricane Katrina Relief Effort – Peter T. Leeson – Department of Economics. George Mason University
– Hurricane Katrina: A Nation still unprepared – Report Of the senate Committee on Homeland Security and Governmental Affairs May 2006
– Chapter five – Lessons Learned – The Federal Response to Hurricane – White House, February 20067…
– Katrina’s Case – The Disaster Response. Learning Through the Critical and Critical Challenges. Abdou Karim GUEYE

%d blogueurs aiment cette page :