Anthologie des poèmes qui pensent

Anthologie des poèmes qui pensent (A découvrir)

Amazon Products

Abdou Karim GUEYE est un écrivain, essayiste et poète. Il est l’auteur de plusieurs essais en sciences de gestion, mais aussi en poésie. Cette œuvre poétique construite au fil du temps, de sa prime jeunesse à ces dernières années comprend cinquante-huit poèmes. Ce recueil est le condensé de son œuvre poétique, une sorte de legs au futur. Pour lui, la poésie est une occasion de penser, de douter, de remettre en cause pour mobiliser l’Afrique aux défis qui sont les siens, à la construction et à la transformation Ce recueil est la synthèse de toute une œuvre construite depuis le jeune âge, au collège El Hadj Malick Sy de Thiès aux années d’université et de voyages incessants, lors séjours en dehors de la ville natale, dans un lieu comme NDAR et à l’étranger.… Ce fut une période féconde d’inspiration. Il y eut souvent un petit cabinet de 100 pages qui m’accompagnera partout. Sous le lit, je pouvais le retirer à n’importe quel moment, souvent la nuit, pour écrire de nouveaux mots et langages. Plus tard, ce cahier s’est mué en écrans d’ordinateur, de portable ou de téléphones mobiles, en fichiers. Ecrire, sans arrêt, ai gré de l’inspiration fut un lot, un sacerdoce.

Ce goût de l’écriture a probablement une origine paternelle sous l’influence d’un père qui écrivit beaucoup et qui sollicitait souvent mon avis sur un bout de poème, d’essai… Je lisais et très souvent acquiesçait positivement. Ces poèmes rassemblés proviennent de trois recueils et d’ebooks publiés sous diverses plateformes :

  • Les portes étroites parues aux Nouvelles Editions Africaines du Sénégal.
  • Les piroguiers aux millions de rames, recueil antérieurement édité par Les Editions Manuscrits.
  • Comme un amas de pyramides inversées, déjà édité chez les Editions RUBA.

A cet âge, il m’a semblé que je n’écrirais plus autant de poèmes et que je dois condenser ces écrits dans un même œuvre laissée à la postérité. Avec patience, j’ai acquis à l’amiable ou par dédommagement tous les droits antérieurs sur mon œuvre détenus par des tiers pour être en mesure de produire cette œuvre de synthèse qui renferme plus d’une cinquantaine de poèmes.

Le recueil contient les poèmes suivants, parfois philosophiques, peut-être ésotériques, parfois futuristes, au-delà des rêves de libération et d’émancipation de vous-mêmes, der l’Afrique, des Africains, du genre humain :

Pages

Préface                                                                                                                            6

  1. Les portes étroites                                                                                                  7
  2. Ce destin                                                                                                                   8
  3. Errance                                                                                                                     9
  4. Belle                                                                                                                          10
  5. Pénombres d’amour                                                                                              11
  6. Le pécheur                                                                                                               13
  7. Joie                                                                                                                            14
  8. Prières                                                                                                                      15
  9. Cet amour-là                                                                                                           16
  10. La reine                                                                                                                   17
  11. L’espoir                                                                                                                    18
  12. Différences                                                                                                              19
  13. Inquiétudes                                                                                                             20
  14. Messie                                                                                                                       21
  15. L’hypocrisie                                                                                                             22
  16. Mère                                                                                                                          24
  17. L’aube                                                                                                                       25
  18. Odes de jeunesse                                                                                                    26
  19. Odes des fils maudits                                                                                             27
  20. Les faux dévots                                                                                                       29
  21. La bonne pluie                                                                                                        30
  22. Conjoncture                                                                                                             32
  23. Le combattant                                                                                                         33
  24. L’usine                                                                                                                      34
  25. Mon île                                                                                                                     37
  26. Réponses                                                                                                                  38
  27. Ndar                                                                                                                          40
  28. Ambivalences                                                                                                         42
  29. Plus le temps                                                                                                          44
  30. Musiques d’hier                                                                                                     45
  31. Talisman                                                                                                                  46
  32. Ces portes étroites                                                                                                 47
  33. Comme un amas de pyramides inversées                                                        48
  34. Méditations                                                                                                             49
  35. Te souviens-tu du voyage de tes ancêtres ?                                                      51
  36. Ces forêts où ils se cachaient.                                                                              52
  37. Depuis le temps d’Adam et Eve.                                                                          53
  38. Seuls les pores de l’infini-temps                                                                         54
  39. Errance                                                                                                                    56
  40. Quand viendra le temps des visions.                                                                57
  41. Sagesse                                                                                                                    58
  42. Jamais les miroirs de la dette                                                                             59
  43. Commémoration                                                                                                   61
  44. A mon âge si ancien                                                                                             62
  45. Pages d’histoire                                                                                                     63
  46. Aux pays des pyramides inversées                                                                   65
  47. Vous génies, muselés.                                                                                          66
  48. Exils                                                                                                                        68
  49. Jamais ne seront morts les chants de l’espoir.                                               69
  50. Temps d’Afrique, temps de demain                                                                  70
  51. Les vents de la démocratie                                                                                 71
  52. Les piroguiers aux millions de rames                                                              72
  53. L’antre                                                                                                                     74
  54. Alors qu’importe !                                                                                                 75
  55. Plus le temps                                                                                                          81
  56. Pourtant le poète rime toujours                                                                        83
  57. Ces poèmes qui pensent                                                                                      86
  58. Ces gens-là                                                                                                              88
  59. Au temps de Dame Démocratie                                                                         90
  60. Noé                                                                                                                          94
  61. L’art des vers sublimes                                                                                       96
  62. Les piroguiers aux millions de rames                                                             98

Lecteur y trouvera une idée des rationalités, des émotions, des interrogations explorées par un poète qui pense et dont la poésie pense pour chacun d’entre vous. Une vision, un refus de la fatalité que ces millions de piroguiers, un jeu de mot pour évoquer le Sénégal, et au-delà l’Afrique, doivent assumer ! Peut-être, une vision aussi, à partager !

Abdou Karim GUEYE, écrivain, poète, essayiste

https://www.draft2digital.com/book/782473

Achetez mon produit

Liked it? Take a second to support SOFThinking on Patreon!