1

La République, l’honneur, l’éthique et la responsabilité du politique

Amazon Products

Le cours permettra de discuter, comparer et d’approfondir les enjeux et questions suivantes :
 Les origines et de la nature de l’honneur et ses contours liés aux différents niveaux d’éthique en général et aux exigences qui s’appliquent à l’administration publique et de la République, en particulier.
 La complexité et les ambiguïtés de la politique et du concept démocratique comme arène de combats, d’accaparement, de violences occultant des impératifs majeurs de débats de haute facture, de transformations, corrélativement les incapacités avérées de plusieurs projets démocratiques, économiques et politiques à changer la société politique, en particulier et la société en général.
 Le poids des différences culturelles car, par exemple, les exigences liées à l’honneur, qui influencent fondamentalement les comportements humains, en conséquence l’éthique, le sens de l’honneur, des responsabilités, l’effectivité des plaintes et des dénonciations en cas de violation de règles d’éthique, l’engagement à contribuer à des transformations en matière de lutte contre la fraude, les abus, les gaspillages et la corruption.
 Les relations entre la corruption, la fraude et les abus et les différences culturelles permettant aux participants de découvrir des doctrines intéressantes tels que le Fudge Factor qui intègrent l’influence de l’honneur et de la conscience morale.
 Les rôles de certaines législations et de certaines réglementations qui peuvent intervenir pur contenir la corruption et le développement des activités illégales par exemple la dénonciation et les alertes, les hotlines, Qui Tam, etc.
 Le rôle et l’efficacité du Parlement et de la reddition de comptes au sein du Gouvernement ; les modes de fonctionnement dans un contexte de séparation des pouvoirs.
Ce cours est utile aux profils de participants inventoriés ci-dessous :
 aux fonctionnaires en général ;
 aux auditeurs internes ou externes, aux investigateurs, aux évaluateurs, aux agents chargés d’étudier et de lutter conte la corruption, les abus, les gaspillages au sein des Etats et des administrations publiques ;
 aux agents spécialises chargés de la moralisation de la vie publique, de mettre en place des stratégies, politiques et outils de transparence, d’intégrité, d’éthiques, de renforcement de la déontologie sous forme de formations, codes ; chartes, plans, etc.,
 à des chercheurs et activistes sur ces enjeux, etc.
https://www.eventbrite.co.uk/e/148103843583

https://vimeo.com/manage/videos/528563709

Liked it? Take a second to support SOFThinking on Patreon!